270
Rano an-tanana
L'eau à portée des mains
Water in hand
Situation des villages avant le projet :

Les habitants souffrent non seulement de l’insuffisance en quantité de l’eau mais aussi de la très mauvaise qualité de celle-ci...

action

Actualités 2014 - PRESENTATION DU PROJET EPAAL

Lunion-euroe projet EPAAL (Eau Potable et Assainissement avec les Acteurs Locaux) est un projet cofinancé par l’Union Européenne, œuvrant pour le développement du secteur eau, hygiène et assainissement (EHA). Il touche cinq (5) régions de la grande île (Analamanga, Itasy, Alaotra-Mangoro, Bongolava et Amoron’Imania), douze (12) communes rurales (Fiaferana, Ankazondandy, Mangamila, Manazary, Alatsinainikely, Ilafy, Miarinarivo, Firavahana, Tsarazaza, Anjoman’Ankoana, Soavina et Ambondromisotra). La durée du projet s’étale sur une période de quarante (40) mois.
Le projet s’inscrit notamment dans l’atteinte des OMD1, mais également contribue à l’atteinte des autres OMD. L’action prévue propose d’augmenter le taux de couverture en eau saine dans les zones d’intervention, de déclencher un changement de comportement en matière d’hygiène et d’assainissement et d’assurer la pérennisation des infrastructures existantes et à construire. Il priorise, dans toutes les démarches de l’action, l’implication effective et inclusive des acteurs locaux en privilégiant les femmes, les jeunes et la population vulnérable pour faire d’eux des acteurs à part entière, afin de limiter leur marginalisation et leur exclusion dans les processus décisionnels, pour qu’ils apportent leur réelle contribution.

carte
LES OBJECTIFS GLOBAUX :
  • L’amélioration des conditions et de la qualité de vie des ménages ruraux
  • L’amélioration de la santé des bénéficiaires
  • L’utilisation rationnelle des ressources en eau et des ressources naturelles

L’OBJECTIF SPECIFIQUE

« Accès durable de la communauté rurale à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement »

LES RESULTATS ESCOMPTES
R1 : La couverture en infrastructures fonctionnelles en AEPHA est augmentée, et les services y afférents sont assurés par l’implication de acteurs et structures locales, engendrant l’appropriation des infrastructures installées.
R2 : Des plans de communication, de visibilité et de suivi et évaluation sont opérationnels.
LES PARTENAIRES DE MISE EN ŒUVRE
  • Les 12 communes d'intervention
  • La population des 12 communes
  • Les communautés bénéficiaires
  • Les associations des usagers de l'eau
  • Les partenaires œuvrant dans le développement du secteur

Nos partenaires

Nous Travaillons en coordination avec des organisations internationales, entre autres :

141
L'UE
USAID
La Belgique
Protos
L'ONG ICCO
Aqua for all

Nous contacter

    Vos questions...
                 Vos commentaires ...

Nos réponses       

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
162042